Crédit immobilier : combien peut-on emprunter avec un salaire de 1300 euros ?

real estate

Le salaire mensuel détermine en effet votre capacité d’emprunt. Un petit salaire mensuel entraine sans aucun doute une petite capacité d’emprunt. Cela se justifie d’autant plus dans le cadre d’un prêt pour la réalisation d’un prêt immobilier. Combien peut espérer avoir comme crédit immobilier avec un salaire de 1 300 euros ? Trouvez tous les détails d’un tel prêt dans cet article. 

Faire un prêt immobilier avec un revenu de 1 300 euros : c’est possible ?

La majorité des salariés qui souhaitent avoir un prêt immobilier se demande si cela serait possible. La raison est évidemment le salaire qu’ils perçoivent. Et pour ceux qui touchent un revenu moyen de 1300 euros le mois, cela est bien possible.

Que le projet immobilier soit un achat d’une ancienne maison, la construction d’une nouvelle ou l’achat d’un appartement, votre salaire vous le permet largement. Il faut comprendre avant de penser à la première étape d’un prêt immobilier que le taux d’endettement est le seul qui définira le montant que la banque pourra vous accorder après étude.

Mais en moyenne avec un salaire de 1300 euros comme salaire net, le demandeur peur consacrer une somme à la hauteur de 429 euros. Cette somme sera évidemment payée par mois. Si, l’emprunteur n’avait pas un autre prêt en cours, il peut s’il le veut consacrer plus que cette somme. Ce qui lui permettra d’acquérir un bien immobilier plus grand.     

Lorsqu’un salarié qui décide d’obtenir un crédit immobilier, il va déposer dans un premier temps une demande de crédit auprès de la banque où il perçoit son salaire. Il peut aussi se diriger vers d’un établissement pouvant le satisfaire. L’intérêt qui se cache derrière cette demande de financement consiste en effet à prouver votre revenu mensuel en rassemblant toutes les informations dans un dossier. Les informations contenues dans le dossier vont permettre à la banque de faire une étude de solvabilité de l’emprunteur et de l’informer en cas échéant de l’impossibilité de lui accorder un prêt. Ces détails concernent le contrat de prêt immobilier. 

Les éléments à prendre en compte 

Cependant, même si votre salaire est la base de votre emprunt, il faut noter qu’il existe d’autres éléments aussi importants qui les banques prennent en compte. Les banques vont jusqu’à analyser les charges mensuelles du foyer et le taux d’endettement ainsi que le reste de vie. Ces indicateurs très fiables n’échappent aux banques, car ils leur permettent de faire une étude de votre situation financière. Si après étude de son dossier, la banque remarque que l’emprunteur dispose d’un salaire qui peut lui permettre de payer une mensualité de prêt à l’habitat, elle lui accordera son crédit. Sans oublier que le contrat de prêt se fera comme la banque le souhaite.   

Dans le cas d’un prêt immobilier, il faut aussi noter que l’emprunteur pour jouir des prêts aidés tels que le prêt zéro (PTZ) si ce dernier n’a été propriétaire depuis plus de deux ans. Le prêt à l’accession sociale (PAS) offre aussi des conditions profitables pour le demandeur. Et pour finir, le prêt employeur peut aussi être un coup d’aide très avantageux dans une procédure d’obtention de prêt immobilier. 

Achat immobilier : qu’est-ce qui influence la capacité d’emprunt ?

Mis à part le salaire mensuel, la capacité du crédit que la banque vous octroie est fonction de nombreux facteurs. Ces facteurs sont entre autres la durée de remboursement du crédit immobilier, le taux d’emprunt, l’apport personnel et le taux d’endettement, qui est indirectement lié aux trois premiers facteurs. Voici un peu de détail sur ces facteurs. 

La durée de remboursement

La durée de remboursement est un facteur qui a une grande influence sur votre crédit. Plus la durée que vous choisissez pour rembourser s’allonge et plus vous avez la possibilité de faire un crédit important pour financer votre projet immobilier et inversement. Et cette théorique est logique, parce que vos mensualités sont soit en diminution soit en augmentation. Il faut juste savoir que si vous optez pour le premier cas, votre taux d’endettement diminue aussi et le crédit immobilier vous coûtera plus cher. Il faut donc trouver une durée parfaite pour ne pas trop vous endetter. Voici une estimation de montant que vous pourrez avoir en fonction de la durée de remboursement :

  • 10 ans (120 mois) : 51 480 €
  • 12 ans (144 mois) : 61 776 €
  • 15 ans (180 mois) : 77 220 €
  • 20 ans (240 mois) : 102 960 €
  • 25 ans (300 mois) : 128 700 €
  • 30 ans (360 mois) : 154 440 €

35 ans (420 mois) : 180 180 €.

Comme vous le remarquez, plus la durée de remboursement s’allonge, plus vous pouvez un prêt immobilier assez lourd. 

Le taux d’emprunt

Dans le cas vous choisissez une durée moyenne et plus le taux d’emprunt sera avantageux. Ceci vous permet de payer moins cher lors du financement de votre projet de construction. Sachez aussi que le taux d’emprunt inclut les frais d’assurance, puisque ce dernier est très souvent dans le contrat proposé par la banque. 

L’apport personnel 

Lorsque l’apport personnel existe, les banques sont moins attentives à l’idée de faire une négociation du taux d’emprunt et d’assurance. Et si le taux d’emprunt diminue, cela entraine une augmentation de votre capacité d’emprunt. 

Le taux d’endettement

Le taux d’endettement se fait par calcul, un simple calcul qui rapporte vos charges à vos revenus. Dans les charges nous retrouvons toutes les dépenses fixes mensuelles. Il s’agit du paiement de loyer, de la pension alimentaire et/ou du crédit en cours. 

Si par exemple vos charges sont élevées à près de 500 € le taux d’endettement, donne : 

Charges (500 euros) / revenus (1 300 euros)] x 100 = taux d’endettement de 38,46 %.

Mais le taux normal pour les banques est de 33, mais si votre durée de remboursement et le taux d’emprunt peuvent vous permettre à avoir plus de crédit. 
Simuler un crédit immobilier en ligne

Comme nous venons de le démontrer, il est tout à fait possible de procéder à une simulation de crédit immobilier lorsque vous percevez un salaire de 1300 euros. Le simulateur de crédit en ligne vous permet d’être régulièrement informé sur l’évolution de la faisabilité de votre projet immobilier. Il vous permet également de connaitre les différentes conditions que la banque propose. Que ça soit en matière de taux d’intérêt ou sur la durée de remboursement. Si vous êtes à la recherche d’un simulateur, nous vous proposons AFR financement qui offre une démarche en ligne totalement gratuite.